topblog Ivoire blogs

jeudi, 27 février 2014

« L’œuvre de Dieu ne peut pas être marchandée »

Le Révérend-pasteur Moussa Bamba, Chef de la Mission Maranatha basée à Boston (Etats-Unis) est très remonté contre les hommes de Dieu qui se lient d’amitié avec les hommes politiques. Sa colère, il l’a exprimée à l’occasion de la cérémonie d’investiture du président du Conseil évangélique des leaders de Côte d’Ivoire (Celci), l’apôtre Guelanin Grégoire, le samedi 21 février 2014, à l’école Méthodiste Unie de Yopougon. En présence de nombreux hommes de Dieu et des fidèles chrétiens, le Révérend-pasteur qui intervenait sur le thème du leadership, s’est montré très critique et virulent.

« L’œuvre de Dieu ne peut pas être marchandée. L’homme de Dieu ne doit pas avoir pour ami les politiciens. Il doit être le dernier recours quand tout va mal», a-t-il soutenu. Et de les inviter à se distinguer du leadership mondain. Le leadership chrétien est différent du leadership mondain. «Un leader [chrétien] est esclave de Jésus-Christ. Quand les leaders [chrétiens] sont malades, c’est toute la Côte d’Ivoire qui est malade. Ne soyez pas comme des chrétiens de Corinthe. Soyez de vrais leaders car le leadership, ce n’est pas l’argent mais ce que tu fais sous ta soutane. Le leadership, c’est servir Jésus-Christ. Le service de Dieu, ce n’est pas d’avoir un garde du corps », a-t-il fait savoir. Pour être un bon leader, le chef de la mission Maranatha a invité le peuple de Dieu à l’humilité et à la communication.


Séverin DJAHA 
Soir Info N° 5828 du 27/2/2014

Les commentaires sont fermés.